Jean-Paul Hamon à Fabrice Di Vizio : « Votre indignation, cher Maître, vous pouvez vous la mettre ! »

C’est en ces termes aussi vulgaires que méprisables que le médecin Jean-Paul Hamon s’en est pris, ce 8 septembre, à l’avocat défenseur des anti-passe sanitaire, Fabrice Di Vizio, dans l’émission « Touche pas mon poste ! », animée par Cyril Hanouna.

La passe d’armes a eu lieu entre les deux hommes durant la nouvelle rubrique de l’émission intitulée « Les flingueurs du PAF » au sujet de la « violence » dont seraient victimes les médecins favorables à la vaccination, sur laquelle le médecin Jean-Paul Hamon avait été invité à réagir. Ce à quoi Fabrice Di Vizio a rétorqué : « Moi aussi, j’ai eu peur, je suis parti très loin de vous parce que je ne voulais pas me faire cogner en tant qu’irresponsable. »

En effet, Jean-Paul Hamon avait déclaré, lors d’une émission, un dimanche matin, qu’il fallait « sortir la boîte à claques et cogner sur les irresponsables », propos ressemblant fort à un appel à la haine mais qui n’ont visiblement pas choqué le CSA ni les auditeurs.

En mauvaise posture, pris à son propre piège par l’avocat en droit de la santé publique Fabrice Di Vizio, Jean-Paul Hamon a d’abord trouvé le moyen d’attaquer son contradicteur sur sa pratique religieuse : « Fabrice Di Vizio était à la messe, il n’a donc pas pu entendre ce que j’ai dit », sur le mode du sarcasme blessant. Aurait-il dit à un adversaire musulman « Vous étiez à la mosquée » ? Sans doute pas.

Et d’enchaîner, plein de morgue, encouragé d’ailleurs par l’atmosphère de cirque romain du plateau : « Il y a des avocats en mal de publicité qui ont pris ça au premier degré ; question mauvaise foi, vous êtes bien en forme. » Évidemment, il fallait comprendre « cogner, mais au 2e degré ». Puis, pour finir en beauté dans l’insulte et la vulgarité : Votre indignation, cher Maître, vous pouvez vous la mettre, d’accord ? », suscitant les huées de la salle.

Commentaire : Voici l’échange en question :

Pas sûr que Jean-Paul Hamon ait fait preuve d’une intelligence suffisante pour qu’on adhère à ses idées.

En attendant, voilà le quotidien de ceux qui ont le malheur de s’opposer à la politique vaccinale d’Emmanuel Macron : insultes, attaques, moqueries, et obscénités en règle.

Si l’on résume la pensée de Jean-Paul Hamon sur les anti-passe sanitaire, en quelques idées simples : il faut claquer, cogner et la leur « mettre ». Mais c’est du deuxième degré, on est bien d’accord… Un programme qu’il faudrait soumettre au staff d’Emmanuel Macron.

Mais sinon, rassurez-vous, la violence est bel et bien du côté des anti-passe.

Avec Jean-Paul Hamon, on est sûr au moins d’une chose : on est monté d’un cran dans la finesse de la communication.

Mickael Lelievre

Mickael Lelievre

"Ceci n'est pas un antifa mais bien le Directeur de myessentielles" Directeur de myessentielles & rédacteur en chef (à ses temps perdus)

Next Post

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

I agree to the Terms & Conditions and Privacy Policy.

*

code

RETROUVEZ-NOUS ICI

LE NOUVEAU LIVRE CHOC DE DIDIER RAOULT

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.

Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?